Anjap

Communiqué de presse sur l’experimentation du PSE "fin de peine" - 16 octobre 2008


Le Ministre de la Justice a annoncé le 13 octobre 2008 lors d’un déplacement à la Cour d’appel de Douai sa décision d’étendre l’expérimentation du placement sous surveillance électronique aux condamnés en fin de peine. Déjà engagée à Béthune et à Angoulème de façon très limitée cet été, elle sera étendue dans un premier temps aux maisons d’arrêt de Valenciennes, Douai, Bordeaux-Gradignan, Le Mans et Orléans puis aux maisons d’arrêt des Cours d’appel de Douai et de Bordeaux et aux maisons d’arrêts de Béziers, Le Puy, Fontenay-le-Compte et La Roche-sur-Yon.

[lire la suite dans le document associé]

OpenDocument Text - 24.4 ko
Communique de presse octobre 2008

publié le mercredi 20 février 2013 (Date de rédaction antérieure : 15 octobre 2008).