Anjap

Appel à sanctions par Nicolas SARKOZY

5 février 2011 : L’ANJAP est scandalisée par les propos tenus par Nicolas SARKOZY, président de la République, appelant à des sanctions contre les magistrats, policiers et personnels pénitentiaires. Elle rejoint le manifeste de toutes les organisations professionnelles et appelle à sa signature. L’ANJAP invite tous ceux qui approuvent le manifeste et veulent nous apporter leur soutien à signer la pétition en ligne sur le lien http://9260.lapetition.be/

Nous, Conseillers d’Insertion et de Probation, Assistants de service social, irecteurs ou Chefs des Services pénitentiaires d’Insertion et de Probation, Magistrats, Educateurs et Fonctionnaires du Ministère de la Justice, Avocats, tenons à faire part
de notre stupéfaction face à la mise en cause par le Président de la République et par notre ministre de tutelle, des fonctionnaires de Loire-Atlantique dans l’affaire de Pornic.

Nous accusons ces autorités publiques de tenter de faire porter la responsabilité de ce drame à des professionnels qui dénoncent depuis plusieurs mois un manque de moyens structurel, tout comme le font l’ensemble des services du Ministère de la justice, pour assurer le suivi des personnes condamnées.

Nous accusons le pouvoir exécutif de faire preuve d’une invraisemblable démagogie en faisant croire que la carence dans la prise en charge d’une mise à l’épreuve prononcée pour un outrage à magistrat puisse avoir un lien déterminant avec la commission d’un crime

[lire la suite dans le document associé]

PDF - 536.8 ko

publié le jeudi 7 février 2013 (Date de rédaction antérieure : 5 février 2011).